désigne le point d'entrée d'un portail


Le salut par l'engendrement d'en haut et la nouvelle naissance

Les êtres formant l'Église ont été mis au monde par l'Esprit
Jésus est le sauveur de l'humanité : accepte de lui faire confiance
Le véritable salut, c'est se laisser métamorphoser par Celui qui seul peut le faire
L'homme nouveau, ce n'est pas le meilleur du vieil homme, mais une nouvelle création, née d'en haut : nous sommes fil(le)s de Dieu
La conversion - non pas à une religion ou à un mouvement de pensée, mais à Dieu, en vertu du sacrifice de Christ
Il est important de relever que souvent, lorsqu'il s'agit de salut, le texte original n'a pas foi EN Christ, mais foi DE Christ
Avant de pénétrer dans la Terre promise, il faut la trouver, marcher dans sa direction, y entrer, et conquérir notre jardin intérieur
Nous faisons partie de l'Église si nous sommes nés d'en haut
Que vienne Ton Règne
Il peut sauver entièrement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder pour eux
Dieu use de patience envers les rebelles
L'Arbre de Vie est devenu notre salut (Christ)
La vraie Loi, celle de la foi, est Loi qui donne la joie, car elle est salut
Tous tes péchés sont pardonnés et oubliés : je ne te sauve pas au vu de tes bonnes oeuvres, mais fais de bonnes oeuvres parce que je t'ai sauvé(e)!
Je suis venu pour sauver, pas pour juger
Il n'y a de salut en aucun autre - car aussi il n'y a point d'autre nom sous le ciel, qui soit donné parmi les hommes, par lequel il nous faille être sauvés
Tous les passages de la Bible sont spirituels, pour nous révéler Son Oeuvre de Salut : Christ
Le salut [est] à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'Agneau
Je dois abandonner cette manière imparfaite de comprendre pour voir avec l'oeil de Dieu
Il n'y a de salut en aucun autre ; car aussi il n'y a point d'autre nom sous le ciel, qui soit donné parmi les hommes, par lequel il nous faille être sauvés
Je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai auprès de lui; et je souperai à côté de lui et lui à côté de moi
La conversion n'est pas un regret suscité par notre manière de vivre, mais un changement complet de notre être
Son objectif est avant tout que sous soyons sauvés, saints et sains
Celui qui est en moi est plus grand que celui qui est dans le monde (I Jean 4:4)
La bonne nouvelle est puissance de Dieu pour le salut
L'être humain étant ce qu'il est, il n'y en a qu'une minorité qui acceptent le salut
Les frères sont nés du même Père - engendrés d'en haut
Etant en Christ, nous sommes bénéficiaires de la promesse faite à Abraham
La vie éternelle est une vie de plénitude, qui commence déjà ici et maintenant
Les rites ne sont rien d'autre qu'une forme de salut par les oeuvres
S'amasser des trésors dans le ciel, c'est avoir pour valeur de vivre du nouvel homme, ayant laissé le vieil homme de côté
On ne naît pas chrétien (personne en qui règne Christ): on le devient
Le salut nous protège des mauvaises pensées, donc évite les mauvaises paroles et les actes mauvais
Choisir la vie, c'est choisir Christ
Le salut de Dieu descend dans notre esprit quand la révélation de Son Amour nous est donnée
Une fois convertis, une fois que nous nous sommes tournés vers Dieu, quel est notre but ?
Christ Sauveur vit en moi
Les cieux furent ouverts
YaHWeH t'écoute et te sauve de toutes tes angoisses
Christ est venu en chair pour nous sauver
Le jour de victoire de la vie sur la mort, nous sommes appelés à une Noce
Sois vainqueur sur tes dépendances et tes conditionnements
Le remord constamment présent est un manque d'appropriation du salut
Ce que nous appelons "conversion" est la volonté d'en finir avec la chair
Comment passer de ce corps de mort au nouvel homme ?
Comme dans l'Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront rendus vivants
Le "Que la Lumière soit!" du chapitre 1 du livre de la Genèse nous révèle que lorsque nous avons rencontré Dieu, la lumière parfaite s'est faite en nous (7 Jours)
Le salut est Vie, réveil de la mort
Pourquoi ne pas se laisser bouleverser par l'Esprit de Dieu, se laisser convertir à Christ ?
Le seul remède possible à la blessure mortelle, c'est Christ Sauveur, Vérité qui rend libre
Du baptême dans la mer des joncs est sorti l'homme nouveau
La résurrection signifie la possibilité pour nous de vivre de l'homme nouveau
Jamais aucune religion ne sauvera : Christ sauve
Ressusciter à une vie nouvelle
La nouvelle naissance, naissance d'En-Haut, est une métamorphose : nous devons naître de nouveau, d'En-Haut
Après ce qu'il a traversé, il est le mieux à même de parler de Jésus et de son salut
Spirituellement, nous sommes des engendrés de Dieu
En plus d'être sacrificateur, Christ est la victime : le salut est entièrement effectué par Lui
Ne vous enivrez pas de vin, en quoi il n'y a pas de salut, mais soyez remplis de l'Esprit
Nous sommes sauvés, et nous le montrons en mettant en oeuvre ce salut
Depuis quand avons-nous à faire - ou à subir - quoi que ce soit pour mériter le salut ?
Vous avez été rachetés de votre vaine conduite qui vous avait été enseignée par vos pères
Sortir d'Égypte, c'est ne plus être esclave
Le baptême n'est pas la cause de notre salut, mais un signe, un témoignage, que le salut est acquis
C'est faire injure au médecin céleste que de résister à son épée de salut
Si vous comptez sur Lui pour votre salut, encore faut-il accepter le remède qu'Il vous prescrit
Sans justice ni sanctification, pas de marche possible sur le chemin du salut
Dieu est Salut, et notre destinée dépend de la manière dont nous mettons en oeuvre Son salut
Que la lumière soit! et la lumière (conscience) se fait en moi
Les écritures nous enseignent que nous n'avons pas à oeuvrer pour être sauvés, mais qu'au contraire nous oeuvrons parce que nous sommes sauvés
Une fois ressuscités, nous n'avons plus besoin de signes, de preuves, car NOUS SAVONS
Se tourner vers Dieu, metanoia dans le grec du NT, traduit par conversion, signifie changement de mentalité
La résurrection, c'est vivre de Celui qui est doux et humble de coeur, qui donne le repos à nos âmes, qui ne nous condamne pas
La Samaritaine : naître d'en haut
Romains - être engendré d'en Haut
La metanoia est exigée, métamorphose qui fait passer de l'ancienne à la nouvelle création, de la terre au ciel, de la Jérusalem terrestre à la Jérusalem céleste
Christ ne peut naître que dans un terrain préparé - comme la graine ne pousse que dans un terrain favorable
C'est Dieu qui est l'initiateur et le moteur de tout le processus du salut en nous
Accepter le cadeau, entrer dans la terre promise, être en Christ Jésus
Le salut, ce n'est pas avoir la bonne idéologie, la bonne "croyance", mais c'est être ouvert à la vérité, et surtout être disposé à se laisser transformer par elle
C'est avant tout la foi qui sauve, qui met en relation avec Dieu, pour vivre de l'Homme Nouveau
Que le péché à l'origine de nos maux soit remplacé par Christ
Dieu voit en chacun de ceux qui lui résistent un sauvé potentiel
Aucun ne mérite le salut : tout est grâce
Il fera tout, dans les limites de la liberté humaine, pour retrouver les brebis égarées et les ramener au bercail
Quiconque, quelle que soit sa croyance d'origine, a à entrer dans le Royaume de Celui qui transcende au-delà de toute espérance les espoirs les plus sublimes
Christ est salut
L'ancien est passé : voici, ce qui est nouveau est là
L'homme ne peut se sauver lui-même : il a besoin d'une aide extérieure, du bras de Dieu
À notre conversion nous Le rencontrons : nous nous tournons ver Lui - c'est en quelque sorte un "retour" personnel de Christ : Il vient pour nous
Il nous délivre de tout ce dont notre attitude nous a rendus captifs
Du moment que nous consentons à être placés en Christ, nous entrons en relation avec le Père
Est-ce que je suis du Royaume, ou du monde ?
La justice permet le salut : santé aux 3 niveaux (somatique, psychique et spirituel)
Le baptême est un signe, une homologation, un témoignage, que l'on est sauvé
Vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie
Laisser l'Esprit régner sur notre territoire intérieur (le Royaume)
Je ne suis pas venu afin de juger le monde, mais afin de sauver le monde
Être sauvé, c'est être libéré de la chair, du monde et du diable
JE SUIS, ICI ET MAINTENANT, DANS LA RÉALITÉ DE DIEU
Nous sommes dans l'incapacité de discernement tant que nous n'avons pas pris de l'Arbre de Vie
Il ne peut y avoir de salut s'il n'y a pas victoire de la Vie sur la mort
Être converti n'est pas la fin du voyage, mais le début
De salut, il n'y en a qu'un : le négliger, c'est refuser la main secourante
Être spirituel ne suffit pas : encore faut-il que cette spiritualité soit celle du Principe de Vie, du Verbe Créateur, du Dieu d'Amour
Ceux qui sont encore captifs doivent savoir que la porte de leur prison est ouverte : ils n'ont qu'à la pousser et sortir
L'homme nouveau apparaît, qui est métamorphose d'hommes religieux (Israël) ou non (nations)
Nous héritons du salut à la naissance d'en haut
Seule la paix que procure l'Esprit Saint de Dieu - du fait du salut/santé qui nous est offert - peut balayer les lourds nuages qui créent nos cyclones intérieurs
Dieu est notre Père : Il nous a engendrés d'en haut, nous sommes nés de nouveau
La vraie question est : y a-t-il une vie AVANT la mort ?
Du moment que nous sommes à même de reconnaître nos égarements, c'est que Dieu nous a pardonnés
Tu es mon Père, car tu m'as engendré et je suis né de nouveau
Ceux qui refusent Son salut sont mis au bénéfice de Son action en vue de les convaincre
Une fois le salut accepté, notre oeuvre, c'est de croire
Les pensées du vieil homme doivent être élaguées de notre âme afin de laisser place aux pensées du Christ-Dieu
Il n'y a pas place dans le Royaume pour ce qui est de la chair
On se rend compte soudain que tout est désert et mort : que ce "soudain" soit prise de conscience salutaire ici et maintenant, et non pas constatation effrayante après la mort physique!
Dieu veut que tous soient sauvés - tous sont prédestinés au salut
Le rôle de Dieu : être notre Chemin, notre Rocher, notre Force, notre Vérité, notre Libérateur, notre Salut, notre Vie
La seule chose que nous ayons faite pour mériter le salut, c'est pécher
Babylone, où réside notre âme, peut devenir Jérusalem, si nous laissons le Seigneur venir y vivre
La présence de l'Esprit de Dieu dans chaque parcelle de notre être constitue l'accomplissement du temps, l'entrée dans le Royaume intemporel, dans l'éternel présent de Dieu
Il n'y a rien à faire pour être sauvé, si ce n'est d'accepter le salut offert en cadeau par Dieu en Christ à la Croix
Être en santé spirituelle
Dieu ne reviendra pas en arrière sur sa décision de salut
Vous êtes sauvés par la grâce, par la foi, et cela ne vient pas de vous : c'est le don de Dieu
Paix, vie, joie, liberté doivent régner dans nos coeurs
Nous sommes sortis d'Égypte, pays des morts (auxquels on adjoignait le livre des morts) pour entrer dans le Royaume, pays des vivants (inscrits dans le Livre de Vie)
Quelle action les chrétiens ont-ils dû accomplir pour être sauvés ? simplement laver leur robe dans le sang de l'agneau
Si quelqu'un n'est pas engendré d'en haut, il ne peut voir le royaume de Dieu
Mettez votre salut en oeuvre
Christ est le Salut (I Cor 1:30)
Celui qui laisse Christ faire à sa place, en lui, ne pèche pas - mais refuser de donner la place au Seigneur en nous, voilà le péché
Notre repos ne provient pas du fait que nous sommes ce qu'Il désire, mais du fait qu'Il est ce dont nous avons besoin
Une fois le but atteint, nous serons sains (sauvés) corps (transformé), âme (purifiée) et esprit (régénéré)
Nos ennemis intérieurs ne sont vaincus que si Dieu a un marchepied dans notre coeur
Le Fils est notre avocat sauveur
Nous étions en Lui sur la Croix et nous avons à demeurer en Lui si nous voulons demeurer dans Son salut
Il remplace en moi les traits de caractère trop humains par Sa personnalité
La relation est rétablie, nous voyons Dieu tel qu'Il est
Christ, type du second Homme tiré du Ciel, spirituel et mettant en oeuvre le salut