Le combat

Nous ne luttons pas contre des hommes, mais contre des esprits (esprit de puissance, esprit du monde, esprit de convoitise, etc.) - lire Éphésiens 6:12 et suivants
Or, notre chair a tendance à se laisser séduire par ces esprits

C'est pourquoi le combat est aussi un combat contre soi-même

En effet, tout est accompli, Christ fait toutes choses bien : notre part est simplement de nous approprier cette victoire de Christ, de laisser Christ régner en nous : c'est un combat entre la nostalgie du vieil homme et le nouvel homme
Il s'agit d'un combat spirituel : d'un côté, l'esprit religieux qui veut garder les rênes, laisser l'esprit antichrist régner sur notre territoire intérieur, et de l'autre côté l'esprit de foi, relation à Dieu, qui veut laisser Christ régner en nous
La Bible fourmille d'exemples de combats, dans l'AT comme dans le NT

Prenons par exemple Actes 17:5-7 :

Les Juifs notre composante religieuse
pleins de jalousie la jalousie est la conséquence d'attachements, de liens coupables avec des esprits mauvais
lorsque surviennent de tels penchants - de quelque nature qu'ils soient - il est important de les clouer à la croix
ayant pris quelques méchants hommes le comportement du vieil homme est mis à contribution
de la place publique ce peut être nous, si nous ne veillons pas...
et ayant fait un amas de peuple on a ici exploitation de la dynamique des foules
troublèrent la ville la Jérusalem céleste, règne de Christ en nous, est la cible de la religion, qui veut régner à la place de Christ : rien de tel que de troubler l'esprit des gens par des fables pour les séduire (1)
et ayant assailli la maison de Jason Jason signifie "qui guérit" (en fait, il soigne : c'est Dieu qui guérit) - en assaillant l'être (la maison) de celui qui veut le guérir, le fantôme du vieil homme montre qu'il ne veut pas laisser la place au nouvel homme : il veut juste être soulagé, car il ne se remet pas en question, ne cherche pas la cause profonde de sa maladie mortelle
ils cherchèrent Paul et Silas qui sont des hommes de foi, et non pas des hommes religieux
pour les amener au peuple comme avec Jésus ("crucifie!"), on donne l'homme de foi en pâture aux chiens (2)
Mais ne les ayant pas trouvés La religion ne peut trouver la foi : la foi n'a rien de commun avec la religion (la religion doit au contraire s'effacer pour laisser place à la foi)
ils traînèrent Jason et quelques frères devant les magistrats de la ville On a ici les 2 Bêtes du livre de l'Apocalypse : la bête religieuse, qui utilise la bête politique à ses fins - les religieux de l'époque ont fait de même avec Jésus - et la composante religieuse en nous fait toujours de même avec Jésus : on le ramène au niveau politique, on veut qu'il vienne régner sur terre, alors qu'Il règne déjà, dans notre terre intérieure, si on veut bien Lui laisser la place sur le trône de notre Temple
en criant : Ces gens qui ont bouleversé la terre habitée terre habitée : notre terre intérieure, mais habitée par quoi, par qui ? et pourquoi ne pas se laisser bouleverser par l'Esprit de Dieu, se laisser convertir à Christ ? (et non pas à une religion) et laisser l'Esprit de Dieu habiter notre terre intérieure ?
sont aussi venus ici, et Jason les a reçus chez lui Celui qui guérit (Jason), homme de foi, s'ouvre à l'Esprit
et ils contreviennent tous aux ordonnances littéralement : les dogmes - dès qu'on fige ce qui émane de l'Esprit de Dieu, on en fait une idole (ce qui est gravé dans la pierre ou le bois ne peut évoluer, être dans la liberté de l'Esprit)
de César empereur, antichrist par excellence (souverain pontife)
disant qu'il y a un autre roi, Jésus il y a un autre Roi : la religion, antichrist, doit être détrônée en nous par Christ - le trône de notre Temple doit être occupé non pas par l'esprit antichrist, mais par l'Esprit - d'égocentriques, devenons christocentriques!
Nous voyons en Actes 17:5 et suivants que l'esprit religieux ne veut pas laisser Christ régner en nous, car il veut, lui, régner en nous : c'est pourquoi la religion est ennemie de Dieu, et c'est pourquoi il y a combat en nous entre chair nostalgique du vieil homme (bien que mort) et nouvel homme
La Bible nous enseigne que si l'Esprit de Dieu habite notre être entier (nous sommes Son Temple), à la place de l'esprit antichrist (lire II Thess2), nous pouvons comme Jésus dire JE SUIS - or, l'esprit antichrist - comme on le voit dans ce texte - utilise la dynamique des foules : le JE SUIS est balayé par cet esprit des foules, et NOUS NE SOMMES PLUS NOUS-MÊMES
Le remède : Christ en nous

(1) ne pas s'attacher aux fables [...], qui produisent des disputes plutôt que [suivre] le plan de Dieu, qui est par la foi (1 Timothée 1:4)

rejette les fables profanes et de vieilles femmes, et exerce-toi toi-même à l'accueil [de Christ en toi] (1 Timothée 4:7)

ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables (2 Timothée 4:4)

ne s'attachant pas aux fables judaïques et aux commandements des hommes qui se détournent de la vérité (Tite 1:14)

ce n'est pas en suivant des fables ingénieusement imaginées, que nous vous avons fait connaître la puissance et la présence de notre Seigneur Jésus Christ, mais comme ayant été témoins oculaires de sa grandeur (2 Pierre 1:16)

(2) Ésaïe 56:11 : Ce sont des chiens à l'âme arrogante, jamais rassasiés! ils sont mauvais, ne connaissent pas l'intelligence. Ils suivent tous leur propre voie. Chacun selon son propre (terrain)!