Quel esprit vous anime ?

Nous décrivons ci-dessous (1) les esprits qui peuvent animer certains mouvements, ou certains chrétiens pris individuellement, non pas pour les juger (2), mais afin qu'ils puissent discerner de quel(s) esprit(s) ils sont animés, et demander à l'Esprit Saint de les en délivrer en prenant toute la place en eux
Esprit mystique
L'esprit mystique recherche les émotions, les extases, l'initiation à des "choses cachées",
Il recherche ce qui est extraordinaire (3), les mondes supérieurs, les apparitions d'anges, etc. (4)
L'esprit mystique et le new age sont fortement apparentés, et victimes de l'occulte
Cet esprit ne recherche pas le Royaume et la Justice de Dieu, mais s'enorgueillit de "savoir" des choses que le "commun des mortels" ne sait pas

Esprit théologique

L'esprit théologique prétend expliquer rationnellement les choses de Dieu
Il prend la Bible à la lettre, ne suit pas le conseil de Paul - éclairé par l'Esprit Saint de Dieu - disant que les écritures sont écrites pour notre enseignement, et que c'est spirituellement que l'on discerne ces choses révélées par Dieu
Dans la galaxie catholique cela a donné les dogmes, chez les protestants une approche intellectuelle de la Bible, chez les évangéliques les théories fumeuses du prétribulationisme, mitribulationisme, posttribulationisme, ainsi que du prémillénarisme, postmillénarisme, amillénarisme, etc. (lire à ce sujet Apocalypse 13)

Esprit pharisien

Cet esprit juge la personne plutôt que le comportement de la personne, et s'attache sans discernement aux détails plutôt qu'au bien général
Lorsque Jésus s'attaquait aux Pharisiens, il dénonçait un comportement général, avec pour but le bien général
Les Pharisiens répliquaient en attaquant Sa Personne, sur des faits bien précis et sans discernement ("tu as guéri telle personne le jour du sabbat")

Esprit pseudo-prophétique

L'esprit pseudo-prophétique n'édifie pas, mais donne des indications futiles sur p.ex. le futur ("untel sera président des États-unis")
Cet esprit s'apparente à celui des astrologues et autres voyant(e)s
Il est à noter ici que, comme l'esprit mystique, l'esprit pseudo-prophétique est très répandu dans les milieux dits "charismatiques", tels les pentecôtistes et autres mouvements dits "évangéliques" (que reste-t-il de l'Évangile dans ces mouvements ?)

Esprit de complot

Cet esprit voit des complots partout (5), recherche ce genre d'informations de manière compulsive, au lieu de s'attacher à la Vérité de Dieu
Cet esprit existe dans le monde (soi-disant complot du 11 septembre, etc.) mais aussi dans les mouvements chrétiens (tribulations soi-disant à venir, antichrist soi-disant un dictateur mondial, code-barres soi-disant satanique, j'en passe - et des meilleures) (6)

Esprit de scandale

Cet esprit pousse l'être humain à faire des histoires pour rien, à tout attendre des autres et à ne pas voir ses propres défauts
Chaque petit travers est relevé, le négatif est toujours repéré et mis en évidence, et le positif masqué et passé sous silence

Esprit hors du réel et incohérent

L'esprit hors du réel et incohérent est fanatisé par certaines croyances, et y tient dur comme fer, par peur - inconsciente - que ces croyances soient fausses
Le créationnisme est une émanation de cet esprit hors du réel et incohérent, ainsi que le rejet de la science bien gérée (7) - par exemple le refus de l'existence des planètes extra-solaires, ou des théories d'Einstein
L'esprit hors du réel et incohérent interdira l'avortement tout en encourageant de s'armer pour se défendre, et en soutenant la peine de mort et les guerres (8)

(1) Nous ne prétendons pas être exhaustifs : nous choisissons volontairement des esprits qui ne sont pas souvent cités (on cite souvent l'esprit de gourmandise, de convoitise, etc., mais pas ceux qui empoisonnent des assemblées entières... c'est assez curieux...)
(2) Ce sont des comportements qui sont dénoncés ici, et non pas des personnes
(3) Ceux qui ne croient pas en Dieu peuvent aussi avoir cet esprit : ils s'attachent par exemple à des phénomènes tels les OVNIS, non pas dans un esprit scientifique véritable (là, il n'y a rien à dire si cet esprit scientifique est pur et recherche la cause réelle de ces phénomènes), mais dans un esprit de recherche de ce qui sort de l'ordinaire - cela gonfle leur ego : ils se sentent "initiés" (*)
(4) Bien entendu, ces choses existent, mais elles ne doivent pas être recherchées, car nous ne sommes pas armés pour cela (d'où l'interdiction prononcée par Dieu dans la Bible) - lorsque nous serons dans ce qu'il est convenu d'appeler "l'au-delà" nous serons UN avec Christ-Dieu, et nous aurons accès aux mondes spirituels soumis à Dieu, et dominerons ceux qui ne le sont pas
(5) Non pas qu'il n'y ait pas par-ci par-là de complots, mais cet esprit en voit où il n'y en a pas, et court après toute information confortant ses croyances
(6) Si vous n'êtes pas maintenant dans les tribulations - comme l'ont toujours été les vrais chrétiens de tous les temps, y compris avant J-C (mais oui...!) vous devriez vous questionner sérieusement sur votre appartenance à Christ : si Christ est en vous, il sera forcément persécuté!

Concernant l'antichrist, lire antichrist et II Thess 2 (>>> Lectures parlant d'antichrist ou d'anti-christ)
(7) Ne pas confondre la science bien gérée, pleine de sagesse et de vérité, et la science/croyance, qui avance des choses sans preuves - les deux sont cependant des croyances (c'est une croyance que d'avancer que n'existe que ce que l'on peut mesurer), mais la science bien gérée a pour elle qu'elle est honnête, même si elle se limite - volontairement - au monde physique
(8) L'esprit d'incohérence utilise aussi la confusion des termes pour faire passer ses idées

Pour prendre un exemple, certains traiteront d'antisémites des personnes qui sont juste antisionistes
Or, il existe toute une frange de Juifs qui sont antisionistes : sont-ils antisémites pour autant ?

L'utilisation du terme "antisémite" est par ailleurs contestable : les arabes étant des sémites, un Juif qui n'aime pas les arabes serait antisémite! Ce terme est de toute évidence mal employé : on devrait dire "antijuif"

Ce terme d'"antijuif" en lieu et place d'"antisémite" se justifie aussi du fait que tous les Juifs ne sont pas sémites : certains sont des noirs africains, d'autres des chinois, etc. Il serait donc absurde de traiter d'antisémite quelqu'un qui n'aimerait pas les Juifs qui ne sont pas sémites...

Mais voilà, c'est l'usage qui fait foi!

(Si nous signalons cet exemple, c'est parce qu'il pourrait très bien se retourner contre ceux qui laissent régner la confusion, voire contre les Juifs, sachant que les esprits antijuifs cherchent tout prétexte pour les montrer du doigt)
(*) Ceux qui sont dans cet esprit d'"initié" essaient de remplir le vide en forme de Christ qui est en eux - mais plutôt que de rester dans la simplicité de la foi qui sait que le moi est un obstacle sur le chemin, ils nourrissent au contraire leur moi de nourritures, spirituelles peut-être, mais pas de la spiritualité qui vient de Dieu