Les béatitudes

Mat 5:5 

Heureux les doux

Être en possession de sa terre intérieure
La colère humaine résulte du décalage constaté entre la réalité et ce que nous souhaiterions (*)
Le doux, lui, souhaite ce que Dieu veut : il ne sera alors en colère que quand la réalité sera contraire à la volonté de Dieu

Lorsqu'on est dans la volonté de Dieu, on Lui laisse toute la place dans notre terre intérieure
Il peut alors l'habiter pleinement, l'assainir, la labourer, la semer, l'arroser, la soigner, la faire fructifier : notre vrai moi est restauré

Nous entrons alors en possession de nous-mêmes, de même qu'à Abraham il fut dit : va vers toi-même

Car eux hériteront la terre

C'est paradoxal, mais c'est ainsi que cela fonctionne : plus nous abandonnons notre terre intérieure à Dieu, plus nous entrons en sa possession
Le résultat de ce processus de Dieu en nous est Paix/Repos, Joie/Louange, Amour/Vérité

Heureux les doux, car eux hériteront la terre


Lire aussi Christ est doux : Son fardeau est léger

(*) lire Nouvele Création