Apocalypse

L'Église qui est dans Smyrne

 
 
2.8 Et à l'ange de l'Église qui est dans Smyrne, écris : voici ce que dit le premier et le dernier, Celui qui fut mort et Il vécut.
 
  • L'ange est un esprit, qui sert ceux qui vont hériter du salut (Héb. 1:14), en l'occurrence ceux en qui l'Esprit agit à Smyrne
    C'est donc un aspect des opérations de l'Esprit que remplit ici cet ange
    Plus avant et plus  intimement, il s'agit de l'Esprit en nous, auquel s'adresse Christ pour se révéler, et par là-même révéler le Père
     
  • Le premier : Il est le Principe ("Dans le Principe Élohim créa..." Gen1:1, "Dans le Principe était le Verbe" Jean 1:1)
    Tout est issu de Lui, quelle que soit la dimension que nous considérions
    Il est aussi le créateur de notre nouvel homme - nouvelle création qui grandit en nous de par son amour
     
  • Le dernier : c'est vers Lui que tout viendra un jour - Il est le "but des temps" (mal traduit par "fin du monde"), Celui vers qui tout soupire pour la libération
    Il sera là à notre mort physique, Celui qui aura le dernier mot
     
  • Il vécut : Il reprit vie, car Il remit Son Esprit entre les mains du Père, et notre espérance est de faire de même (voir v.11)
2.9 J'ai vu ta tribulation et ta mendicité - mais tu es riche! - et le blasphème de ceux qui se disent Juifs, et ils ne le sont pas, mais une assemblée de Satan.
2.10 Ne crains pas ce que tu es sur le point de souffrir : voici, le diviseur est sur le point de jeter [quelques-uns] d'entre vous en prison, pour que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois de foi jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.
 
  • Ne crains pas : l'amour bannit la crainte (I Jean 4:18)
     
  • Tribulation : on la subit parce qu'on ne vit pas comme le monde - au contraire, on cherche à réveiller ceux qui dorment, ce qui les dérange et les pousse à persécuter : la grande tribulation dure depuis 2000 ans - c'est celle qui est la plus dure à supporter : subir le mal parce qu'on fait le bien
     
  • Mendicité : les pauvres reçoivent la joie que les riches n'ont pas, parce qu'ils mendient l'Esprit (Mat 5:3)

    Ecclésiaste : tout est nuée/souffle et quête/mendicité de l'Esprit
     
  • Riche : sur le plan spirituel - quand on est mendiant d'Esprit ("Heureux les mendiants d'Esprit!"), on est plus riche que les riches de la terre
     
  • Blasphème : parole fermentée
    On peut aussi blasphémer par les actes (Jacques 2:7)
     
  • Ceux qui se disent Juifs : ceux qui prétendent représenter Dieu, alors qu'ils ne font en fait que représenter un système religieux, quel qu'il soit, car ces Juifs, dans ce contexte, ont refusé Christ (le vrai Juif est celui qui a la foi) - dans la Bible, le Juif qui refuse Christ représente le type de l'homme religieux, notre composante religieuse, quelle que soit notre religion - ce qui est grave, c'est que les "religieux" font croire aux gens que tout est fait (p.ex. baptême des enfants), alors qu'il n'en est rien

    Le premier chrétien était un terroriste qui parlait de justice et de royaume
    La deuxième, une prostituée
    Ils ont été sauvés par la foi, sans baptême ni confirmation, donc sans tradition ni clergé

    Le salut par les oeuvres est une autre forme de religiosité
    Or, une suite d'actions ne constitue pas un état
    Par contre, un état est mis en évidence, révélé, par les actions
    En résumé, les hommes "religieux" nous privent de Christ, en substituant leurs idées à celles de Dieu

    La foi rend euphorique et conscient
    La religion rend euphorique et inconscient
     
  • Satan : prince de ce monde - il essaie d'agir en nous : ceux qui ne réagissent pas sont sur son territoire, ceux qui résistent font reculer l'ombre et avancer la lumière (Christ); la limite est en moi, c'est moi qui décide qui avance et qui recule : en appelant Dieu au secours, Il peut agir par son Esprit à l'endroit où se forme ma volonté
     
  • Diviseur : le diable, Satan - nous sommes divisés entre lumière et ténèbres (cf. ci-dessus)
     
  • Prison : pour le Nom du Seigneur, et non pas pour s'être mêlés des affaires des autres
    Il peut s'agir aussi bien de prison psychologique (pressions), religieuse, etc.
     
  • Pour que vous soyez éprouvés : l'épreuve peut être une pierre de touche - soit on fait encore confiance à soi-même, et si on est humble on va se réfugier en Christ (nouvel homme) - soit on est déjà en Christ et on exhorte les autres à faire de même - soit notre orgueil nous fait tomber
    L'épreuve est plus un indicateur pour nous que pour Dieu, de la qualité de notre foi - de la solidité de notre relation avec Lui
     
  • Dix jours : tribulation qui ne touche pas l'esprit (la Vie avec le Seigneur), de durée humaine (dix)
    Elle n'est pas au-dessus de nos forces - alors que la mort est éternelle
     
  • Sois de foi : garde la relation avec Moi
    Sois saint : sont saints ceux qui ont l'Esprit (la sanctification est une action du Saint-Esprit)
     
  • Couronne : quelque chose du Règne du Seigneur

Il n'y a pas de reproche pour Smyrne : on ne fait pas de reproches à quelqu'un qui souffre, quelque soit son état spirituel
 

2.11 Qui a oreille entende ce que l'Esprit dit aux Églises : le vainquant, pas de risque que la seconde mort lui fasse subir l'injustice.
 
  • Oreille... Esprit : entendement spirituel
     

  • Vainquant : et non pas vainqueur - le vainqueur a vaincu, le vainquant vainc à chaque instant
     

  • Injustice : elle règne sur terre, jusqu'à notre mort physique - alors, changement de décor : le monde est comme roulé (cf. 6:14) et Sa Justice prend toute son ampleur

    La 1ère mort est celle du pécheur (l'homme naît pécheur)
    La 2ème mort est la mort éternelle (scellée à la mort physique du pécheur perdu)

    De même, la 1ère résurrection est la conversion à Dieu, et la seconde résurrection est la Vie éternelle